girl-relax-chill

Pourquoi je précise maintenant ? Parce qu’il est possible de le faire. Rappelez-vous, dans mes résolutions du début d’année, j’ai énuméré 10 objectifs que je souhaite atteindre en 2017, et déjà, je me rends compte que certains d’entre eux ne sont pas encore à ma portée (je pense par exemple à me lever tôt ou à méditer quotidiennement).  Pour autant, je n’ai pas envie de me décourager, mais plutôt de trouver des solutions pour agir dès aujourd’hui, avec des gestes « slow attitude » faciles à mettre en place.

Mes 3 gestes slow attitude à adopter – tout de suite –


cat-computer

Je n’ai jamais aimé procrastiner. Bien au contraire. Quand je reçois un mail, j’y réponds dans la minute, même si je suis en train de faire autre chose, même si je n’en ai pas envie, même si je suis avec des amis… Idem pour les textos, Messenger et toutes ces sollicitations incessantes que l’on connaît aujourd’hui. Résultat : je me stresse toute seule, à vouloir être sur tous les fronts, à faire plaisir à tout le monde. Concrètement, que se passera-t-il si je ne réponds pas immédiatement ? La personne attendra que je sois disponible, tout bêtement. Ces technologies qui m’asservissent, je n’en veux plus, elles me donnent l’impression de passer à côté de ma propre vie. Il est temps que ça change…

– Déconnecter – 

J’ai besoin de mon ordinateur et de mon smartphone au quotidien, ce sont mes outils de « travail ». Et puis il n’est pas (encore) question de me couper du monde et de vivre en autarcie complète. Mais le soir, quand je suis chez moi en famille, pourquoi à tout prix vouloir rester connectée ? Au contraire, cela me coupe de mes proches, donc désormais, j’éteins mon ordinateur, j’éteins mon téléphone… et je ne m’endors plus devant un écran, mais plutôt devant un bon bouquin.

– Déconnecter (bis) –

Pour le soir c’est réglé, mais la journée, j’ai aussi besoin de lever le pied. Je me suis donc attaquée à mon smartphone et j’ai désinstallé les applications Facebook, Messenger, Skype et mails. Je ne vais pas mentir, ce n’est pas évident au début, mais aujourd’hui je me sens beaucoup plus sereine. Désormais, je consulte uniquement mon ordinateur, et uniquement quand je suis disponible.

– Déconnecter (pour de bon) –

Comme je l’ai dit au début, la procrastination ce n’est pas vraiment mon truc. Je suis le genre de fille qui blinde son agenda avec toutes sortes de tâches, j’ai toujours quelque chose à faire. Seulement, le jour où je n’ai pas trop la forme et que je n’arrive pas à avancer, je me sens coupable… Donc maintenant, je me cale une journée par semaine où mon agenda est vide, où je ne prévois rien, où je laisse place à l’imprévu. Et surtout où je m’octroie le droit de ne rien faire… et d’en profiter. 

just-want-to-drink-tea-create-stuff-sleep-black-and-white-mots-en-scene-minimalisme

Et vous, quels-sont vos petits ou grands gestes slow attitude ? 

Merci de m’avoir lue & au plaisir de vous lire,

Mots En Scène

Blog à tendance minimaliste et slow lifestyle

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookPinterestGoogle Plus

Share:
Written by Mots En Scène
Blog à tendance minimaliste et slow lifestyle