bloodline-netflix
A l’occasion de la sortie de la saison 3 de Bloodline demain sur Netflix, j’ai eu envie de vous parler du coup de cœur que j’ai eu pour cette série ; car malgré un démarrage un peu lent et un procédé répétitif, on est vite accaparé par l’histoire de cette famille américaine. Vue de l’extérieur, elle semble parfaite, mais en réalité, elle est gangrenée par le secret…

rayburn-family-bloodline-netflix

© Bloodline Netflix

– Bloodline : le synopsis –

Bloodline, c’est l’histoire des très respectés Rayburn. Il y a la mère, le père et les quatre enfants : John, Kevin, Meg et… Danny, sorte de mouton noir, qui revient dans les Keys, archipel au sud de la Floride pour le 45ème anniversaire de l’hôtel de ses parents. Sans vous spoiler, puisqu’on l’apprend dès le premier épisode, Danny va disparaître. Reste à savoir pourquoi…

– Bloodline : le casting –

Je vais d’emblée parler de l’un des rôles principaux de Bloodline, John Rayburn, interprété par Kyle Chandler. Il est tout simplement excellent, son jeu d’acteur est complet et son personnage bien plus complexe qu’il n’y paraît : sous ses airs de fils parfait se cache une réalité beaucoup plus sombre. Si son nom ne vous dit rien, son visage peut-être : vous l’avez sûrement déjà vu dans la série des années 90 Demain à la Une, où il incarnait un homme qui chaque jour, recevait le journal du lendemain sur le pas de sa porte.

Place maintenant à la grande découverte de la série, l’acteur australien Ben Mendelsohn, assez méconnu du grand public mais qui grâce à Bloodline, montre toute l’étendue de son talent. Il joue le rôle du paria de la famille, le fils aîné Danny Rayburn, mais il endosse aussi celui du méchant la plupart du temps. J’ai bien dit la plupart du temps, car c’est ce qui est bien avec Bloodline, personne n’est tout noir ou tout blanc, il existe plein de nuances possibles.

dany-rayburn-bloodline-netflix

© Bloodline Giphy

Tous les autres acteurs ne sont pas en reste, ils sont tous bons sans exception. Parmi eux Linda Cardellini (Meg Rayburn, qui a déjà joué dans Urgences et Mad Men), Norbert Leo Butz (Kevin Rayburn) et Jamie McShane (Eric O’Bannon).

– Bloodline : mon avis –

Dans l’introduction de ce billet, je vous parlais de la lenteur de la série, et c’est vrai que l’intrigue met pas mal de temps à se mettre en place. Au niveau du côté répétitif, la faute aux flashforwards (des sauts en avant dans le temps), dont la série abuse, tout du moins la première partie de la saison. Cela crée indéniablement une impression de tourner en rond, mais aussi il faut bien l’avouer, une curiosité qui fait qu’on enchaîne les épisodes les uns après les autres.

Ce que je préfère dans cette série, hormis la qualité du scénario et des acteurs, c’est l’atmosphère oppressante qui s’en dégage, cette tension qui s’installe progressivement. Les superbes images de la Floride, entre soleil étincelant et orages diluviens, reflètent la psychologie de chaque personnage, un subtil mélange de lumière et de noirceur, où le bien peut à tout moment se transformer en mal.

Pour conclure, je vous incite fortement à faire comme moi, c’est à dire de vous accrocher pendant quelques épisodes, et ensuite savourer cette série, qui je l’espère, aura su prolonger le suspense avec une saison 3 aussi addictive que les précédentes.

Vous connaissiez Bloodline ? Dans un autre genre, je vous invite aussi à découvrir 13 Reasons Why, une série qui aborde le sujet de l’adolescence  tout en finesse, en esquivant les pièges du teen show américain sans toutefois en abandonner le format.

Merci de m’avoir lue & au plaisir de vous lire,

Mots En Scène

Blog à tendance minimaliste et slow lifestyle

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookPinterestGoogle Plus

Share:
Written by Mots En Scène
Blog à tendance minimaliste et slow lifestyle