garde-robe-capsule-wardrobe-hiver-winter-2016

J’ai découvert le terme garde-robe capsule (capsule wardrobe) complètement par hasard, en traînant sur YouTube, entre une vidéo Haul remplie de sacs H&M et une vidéo Favoris avec les 72 dernières nouveautés maquillage…  C’est drôle quand on y pense. Il suffit de peu pour avoir un déclic, son déclic…

C’est de cette manière que j’ai découvert le minimalisme, que j’ai vidé ma maison et notamment mon armoire. Je ne peux pas vous dire avec exactitude combien de vêtements il y avait dans mon dressing. Une cinquantaine de paires de chaussures ? Environ vingt manteaux et autant de sacs à main ? Oui, à peu près. Les étagères dégueulaient littéralement de pièces que je ne portais jamais. La faute à ce besoin de combler un vide, la faute à la fast-fashion qui me poussait à acheter toujours plus et toujours plus vite pour ne pas être dépassée…

Et pourtant, malgré tout ce choix qui s’offrait à moi, je n’avais jamais rien à me mettre. Je n’ai quasiment jamais su composer une tenue cohérente. J’étais souvent débraillée… et jamais satisfaite, jamais rassasiée.

L’idée de la garde-robe capsule est en train de changer tout ça.

garde-robe-capsule-wardrobe-hiver-winter-2016

Garde-robe capsule : le concept

L’idée de base, c’est d’avoir un dressing composé de peu de pièces mais qui vont toutes les unes avec les autres, que ce soit en matière de coupes, de matières, de couleurs… Des vêtements que vous aimez et dans lesquels vous vous sentez bien. Et comme souvent en matière de minimalisme, on préférera la qualité à la quantité.

Garde-robe capsule : la méthode

On vide tout ! C’est évidemment la première étape. A partir de là, on peut commencer un premier tri : à garder, à donner et à vendre. Puis, dans la pile à garder, on mettra de côté les vêtements qui ne sont pas de saison pour les ranger dans un carton ou même dans une valise.

Place à la deuxième étape. Toujours dans la pile à garder, on se pose les bonnes questions, comme par exemple : ce pantalon est-il toujours à ma taille ? Est-il adapté à ma morphologie ? Sa couleur me va-t-elle ? S’accorde-t-elle avec le reste de ma garde-robe ?  Vais-je être amenée à le porter souvent ? Est-ce que j’en ai besoin ? En cas de doute, ou si on est trop attaché sentimentalement à une pièce, on peut toujours la mettre de côté pendant plusieurs semaines et y revenir plus tard. Ce deuxième tri terminé, on peut éventuellement lister ce qu’il nous manque et enfin, choisir une méthode pour constituer sa capsule (ce qui n’a rien d’obligatoire, on peut très bien s’arrêter là).

Garde-robe capsule hiver 2016/2017 : la règle des 7

Il en existe plusieurs, comme le célèbre Projet 333, qui consiste à ne porter que 33 pièces (chaussures, accessoires et bijoux compris) pendant 3 mois. mais vous pouvez aussi créer la vôtre, ou adapter une méthode existante, selon vos envies et vos besoins. C’est ce que j’ai fait, en partant du chiffre 7.  Ma nouvelle garde-robe se compose donc de :

  • 5 tee-shirts et 2 chemises
  • 7 pulls
  • 3 vestes, 2 gilets & 2 robes longues
  • 7 bas
  • 4 manteaux et 3 sacs
  • 4 écharpes, 2 bonnets et 1 chapeau
  • 7 paires de chaussures

Soit 49 pièces au total. 

garde-robe-capsule-wardrobe-hiver-winter-2016-hauts-tops

garde-robe-capsule-wardrobe-hiver-winter-2016-pulls-sweaters

garde-robe-capsule-wardrobe-hiver-winter-2016-vestes-jackets

garde-robe-capsule-wardrobe-hiver-winter-2016-bas-bottom

garde-robe-capsule-wardrobe-hiver-winter-2016-manteaux-coats

garde-robe-capsule-wardrobe-hiver-winter-2016-sacs-bags

garde-robe-capsule-wardrobe-hiver-winter-2016-accessoires-accessories

garde-robe-capsule-wardrobe-hiver-winter-2016-chaussures-shoes

Ce que je ne compte pas ? Les sous-vêtements, les bodies, les articles de sport, les tenues d’intérieur et les bijoux. Il y a aussi les articles saisonniers, comme les maillots de bain, les chaussures de neige, les bottes de pluie etc… Ceci est mon fonctionnement, peut-être qu’il évoluera dans un sens ou dans l’autre, mais pour l’instant je m’y retrouve parfaitement.

Et puis, rien n’est figé, on peut tout à fait changer d’avis. Si je me rends compte que finalement, je ne porte jamais une pièce de ma sélection, je la ferais sortir de ma capsule pour la remplacer par une autre. C’est là ma seule règle dorénavant : un vêtement qui rentre = un qui sort ! 

Garde-robe capsule : les avantages

Evidemment, adopter une garde-robe capsule apporte un gain de temps et d’argent considérable. Et plus largement, je trouve qu’elle aide à mieux se connaître, à définir son style et à ne pas succomber à toutes les tendances, même quand elles ne sont pas faites pour nous.

J’espère sincèrement que ce billet aura pu être utile à certains d’entre vous, comme cette fameuse vidéo YouTube qui m’a ouvert les yeux sur ma façon de consommer la mode…

Découvrez aussi ma capsule de printemps, sur le même modèle.

Merci de m’avoir lue & au plaisir de vous lire,

Mots En Scène

Blog à tendance minimaliste et slow lifestyle

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookPinterestGoogle Plus

Share:
Written by Mots En Scène
Blog à tendance minimaliste et slow lifestyle