tatouage-recouvrement-oiseau-noir

Quand j’ai fait mon premier tatouage, j’avais 26 ans. Donc on peut dire que je savais ce que je faisais. Ou plutôt, je croyais le savoir… Mais en réalité, peut-on être à 100 % certain qu’on ne s’en lassera jamais ? Qui peut nier qu’il existe des modes en matière de tattoos ? Dauphin, tribal, lettrage… À chaque époque son motif, et moi je suis tombée dans celle de l’étoile. Je suis allée chez une tatoueuse toulousaine sur les conseils d’un ami, je lui ai dit ce que j’aimais (les étoiles et le violet à l’époque) et elle m’a proposé un dessin. Une semaine plus tard environ, je me faisais tatouer…

Cela a été assez laborieux… Une séance d’1h30 pénible, sans aucun feeling avec l’artiste et un résultat approximatif (tous les tatoueurs que j’ai pu voir par la suite me l’ont confirmé). Assez rapidement, je me suis rendu compte que je n’avais pas choisi mon tatouage pour ce qu’il représente mais plutôt pour le simple fait de me faire tatouer.

C’était une erreur bien sûr.

Sept années se sont écoulées, et j’ai finalement choisi de recouvrir mon tatouage par un nouveau motif qui me correspondait vraiment et auquel j’ai réfléchi un long moment avant de sauter le pas.

tatouage-recouvrement-oiseau-noir

Avant de me lancer, j’ai fait des recherches sur Internet pour trouver un tatoueur de confiance, que ce soit au niveau de l’hygiène de son salon et des commentaires de ceux qui étaient déjà passés sous son aiguille. J’ai aussi accordé de l’importance à son style, afin qu’il colle au mieux au dessin que j’avais en tête.

Dans un premier temps, je suis allée le rencontrer ; d’une part pour sentir si le courant passait entre nous, et aussi et surtout, pour savoir si mon projet était réalisable. Car quand il s’agit d’un recouvrement, entre notre souhait et ce qu’il est réellement possible de faire, il peut y avoir un sacré fossé. Mais là, en un seul coup d’œil, il m’a dit oui. Le rendez-vous était fixé 3 mois plus tard (une longue attente mais qui me semble révélatrice du sérieux du tatoueur). Et cette fois-ci, tout s’est passé à merveille. En à peine plus d’une heure (au lieu des deux heures prévues), mon bel oiseau avait recouvert mes étoiles. On m’avait prévenue qu’en matière de cover, il fallait plus ou moins multiplier par 3 la taille de son tattoo initial pour le camoufler correctement. Ca tombe bien, c’est exactement ce que je voulais.

tatouage-recouvrement-oiseau-noir

J’étais très stressée à l’idée de me faire tatouer à nouveau, car si je m’étais « trompée » une première fois, cela pouvait très bien arriver encore. J’ai aussi eu peur d’avoir mal, de ne pas savoir gérer la douleur…  Mais étonnement, c’est le contraire qui s’est produit : après 30 minutes, j’avais même un petit sourire collé au visage, j’étais comme anesthésiée. Il faut dire que je m’étais bien préparée :

  • La veille, je me suis couchée tôt pour être en forme (fatigue physique = douleur amplifiée).
  • Le jour J, j’ai pris un bon petit-déjeuner.
  • J’ai emporté un soda et quelques gâteaux en cas de coup de pompe pendant la séance.
  • Je me suis habillée avec les vêtements les plus confortables qui soient : legging et chemise en coton ample.
  • J’avais prévu de la musique douce type relaxation dans mon smartphone que j’ai écoutée sans interruption.
  • Je me suis concentrée sur ma respiration et uniquement sur elle. Une grande inspiration quand il ne piquait pas et une expiration lente dès qu’il tatouait.

 

tatouage-recouvrement-oiseau-noir

Je suis plus que satisfaite du résultat, et je ne regrette pas du tout mon choix. Est-ce que je vais m’en lasser comme le premier ? Je ne pense pas, mais je ne peux pas en être certaine. C’est un risque à prendre. Il faut aussi savoir que le tatouage devient vite contagieux (tous les tatoués pourront en témoigner) : à peine on a terminé le premier qu’on pense au suivant… Tout ça pour dire, que vous ayez 16, 30 ou même 40 ans, réfléchissez bien… et prenez votre temps. 

tatouage-recouvrement-oiseau-noir

Et vous, vous avez un tatouage que vous regrettez aujourd’hui ? 

Merci de m’avoir lue & au plaisir de vous lire,

Mots En Scène

Blog à tendance minimaliste et slow lifestyle

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookPinterestGoogle Plus

Share:
Written by Mots En Scène
Blog à tendance minimaliste et slow lifestyle