Noel-minimaliste-poupees-russes

Pourquoi pas ? Pour rappel, le minimalisme ne veut pas dire vivre dans une maison austère et plus jamais au grand jamais acheter quoi que ce soit. L’utile a sa place, mais le beau également. Pour autant, il est vrai que cette période de l’année est souvent synonyme de consumérisme à outrance, donc on fait comment pour fêter un Noël minimaliste ?

– Mon Noël minimaliste –

noel-minimaliste-cadeaux

Le sapin

Le sapin, cet épineux problème (jeu de mot tout pourri, vous m’excuserez). Chacun fait bien comme il veut, mais pour ma part je me sers d’un petit sapin de table en plastique que j’ai récupéré et qui va occuper sa fonction encore de nombreuses années. Alors oui, le plastique c’est pas écolo, mais il faut faire un choix. Une autre alternative, c’est d’investir dans un sapin en bois durable, sobre et minimaliste. Les plus bricoleurs peuvent même le faire eux-mêmes.

sapin-minimaliste-la-redoute

Source La Redoute

Le calendrier de l’avent

Idem que pour le sapin, il est possible de le fabriquer soi-même. J’ai pour ma part acheté un calendrier en bois à la naissance de ma fille ; il me sert depuis 4 ans maintenant. L’autre alternative, c’est de faire un calendrier inversé ! Une idée belge lancée par l’ASBL « Solidarité SDF Mons », reprise sur le groupe Facebook Apprentis Minimalistes (que je vous conseille). Le concept est simple : chaque jour jusqu’au 25 décembre, on dépose un objet dont on veut se séparer dans une boîte. On peut ensuite distribuer tous les cadeaux à qui bon nous semble (famille, amis, collègues, associations…).

calendrier-avent-bois-pere-noel

Les cadeaux

Il est toujours difficile de trouver LE cadeau qui fera plaisir à ses proches, et peut-être encore plus d’offrir quelque chose à une personne minimaliste ; pourtant, le choix est assez vaste finalement :

La liste

C’est peut-être la meilleure solution : directement demander à la personne concernée ce dont elle a besoin ou ce qui lui fait envie. Certes, la magie de Noël est moins présente, mais on est certain de ne pas se tromper. On peut aussi déterminer qu’il n’y aura qu’un cadeau par personne et procéder par tirage au sort. Pour l’avoir fait plusieurs fois entre amis, c’est vraiment une méthode super sympa, d’autant plus qu’on ne sait pas qui va nous offrir un cadeau.

Les expériences

C’est un très bon choix pour une personne se voulant minimaliste, car les expériences n’engendrent aucun encombrement et enrichissent intérieurement. Une place de concert, une nuit dans une cabane, un saut en parachute, un massage… la liste est longue.

Le DIY

Quand on a du temps, un cadeau fait-main fait toujours très plaisir : tricot, déco, couture, peinture…

cadre-lettres-scrabble

Le périssable

Là encore, les produits périssables sont un bon moyen de faire plaisir tout en gardant la notion d’utilité. J’ai un petit faible pour les box, avec notamment la Penn Ar Box, qui met en avant des produits exclusivement fabriqués en Bretagne, mais aussi la Biotyfull Box est ses cosmétiques 100% naturelles made in France. Bien qu’elles n’aient pas de date de péremption, je trouve également que les bougies font un chouette cadeau, comme par exemple My Jolie Candle où se cache un bijou ou encore La Belle Mèche et ses bougies à la cire 100% végétale.

Le numérique

Idéal pour les minimalistes, puisque le numérique a l’avantage de ne pas prendre de place ! Je pense notamment à un abonnement tel que Netflix ou Deezer.

Donner…

… de son temps sous forme de bon et selon vos compétences. Cela peut-être une heure de jardinage, une soirée de baby-sitting, la création d’un site web…  Le don d’argent à une association peut aussi être un geste très apprécié, il suffit de cibler une cause qui tient à cœur à la personne concernée.

bubbles-kid

On peut aussi penser aux objets de seconde main, même s’il est vrai que c’est parfois délicat, souvent par peur que cela soit mal perçu. Pourtant, donner une deuxième vie à un livre ou a un bijou est un acte éco-responsable.

On les emballe comment ?

Un petit mot sur le Furoshiki, un art japonais qui permet d’emballer ses cadeaux en pliant et nouant des carrés de tissu. Cette méthode a plusieurs avantages, car en plus d’être esthétique et originale, elle est aussi et surtout écologique (lire le billet détaillé du blog Les Confettis à ce sujet).

Furoshiki-emballage-cadeau

Noël minimaliste et les enfants ?

Pour ma part, c’est la naissance de ma fille qui me pousse à perpétuer cette tradition, mais de la manière la moins ostentatoire et la plus responsable possible. Nous allons lui offrir deux cadeaux, un de papa et un de maman, en incitant la famille à suivre la règle « 1 cadeau maximum »… ce qui finalement, est la chose la plus difficile à gérer. L’entourage ne comprend pas toujours notre démarche et parfois, le minimalisme peut être perçu comme de la radinerie…

Enfin, on peut ne rien faire de tout ça et vivre la période de Noël comme n’importe quelle autre. C’est un choix qui se respecte, bien que difficile à mettre en place tant le folklore autour de cette fête est ancré dans nos esprits ; par crainte du jugement des autres aussi… Et vous, comment se passe votre Noël minimaliste (ou non d’ailleurs) ?

PS : Maman je sais que tu me lis, alors tu ne pourras pas me dire que tu n’avais pas d’idée ^^

Merci de m’avoir lue & au plaisir de vous lire,

Mots En Scène

Blog à tendance minimaliste et slow lifestyle

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookPinterestGoogle Plus

Share:
Written by Mots En Scène
Blog à tendance minimaliste et slow lifestyle